Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Molière, Dom Juan ou Le Festin de pierre 

Molière, Dom Juan ou Le Festin de pierre 
Le format de l'image est incompatible

« Molière écrit d’abord le personnage de Dom Juan pour un jeune homme. La Grange, qui a créé le rôle à 29 ans, venait de jouer les petits marquis, puis Horace dans L’École des femmes et Valère dans Le Tartuffe : des gamins. À ses côtés, papa Molière jouait Sganarelle.
L’habitude moderne confie ordinairement ce rôle à un acteur arrivé au faîte de sa carrière, et de son âge. Mais il en ressort régulièrement un surpoids d’intention, de mélancolique supériorité, de faux tragique enfin. Dom Juan est au début un petit marquis de Versailles, presque le jeune roi Louis dans un de ses jours de folie vestimentaire. Séducteur riche et insolent, il l’est durant deux actes. Puis la pièce et le personnage empruntent d’autres chemins. L’insolence de Dom Juan s’attaque à d’autres cibles ; de moqueries en provocations, il va en venir à résister à tout un système, obstinément, radical face à l’irrationnel, qu’il soit religieux ou non. Il va en mourir, cas rarissime dans une comédie – car c’est bien une comédie, messieurs dames. »
Jean-Pierre Vincent

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    1770
  • Lieu
    De l'imprimerie de Michel Lambert, Paris, 1773
  • Auteur(es)
    Gravure de J.-P. Le Bas, d’après un dessin de Jean-Michel Moreau, dit le jeune
  • Provenance

    BnF, bibliothèque de l’Arsenal, RESERVE 8-BL-12819 (3)

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm46dc7xv6s4