Découvrir, comprendre, créer, partager

Parcours pédagogique

La laïcité en questions

10 affiches pour comprendre
Par le service de l'éducation artistique et culturelle de la BnF
L’État garant de la liberté de culte
La Bibliothèque nationale de France met à la disposition de ses publics et de ses partenaires éducatifs et culturels une exposition pédagogique sur le thème de la laïcité.
« La Laïcité en questions », un ensemble de dix affiches, propose, dans une mise en page graphique, un éclairage sur des notions mises en perspective et accompagnées d'une riche iconographie. Les documents issus des collections de la BnF (estampes, dessins de presse...), anciens et contemporains, ont été sélectionnés pour contribuer à faire naître la réflexion des publics, des jeunes et de leurs formateurs.
Les sujets traités permettent de répondre, dans un langage simple et direct, aux interrogations ou aux inquiétudes.
Ce parcours s'est appuyé sur l'expertise d'un comité scientifique réunissant les meilleurs spécialistes du sujet, parmi lesquels des historiens (Jean-Louis Auduc, Jean Baubérot), des pédagogues (Alain Seksig, Maxime Priéto) et des experts de la BnF.
  • Primaire
  • Collège
  • Lycée
  • Éducation morale et civique
  • Éducation aux médias et à l'information
Télécharger le parcours (.pdf)

Chapitre 1 - La laïcité, principe universel ?

Les ressources pour réaliser l'activité

La laïcité est en contradiction avec l’existence d’une religion d’État. Depuis la Révolution et après bien des conflits, la laïcité s’est imposée en France par la loi. La plupart des régimes démocratiques se sont adaptés à l’évolution de la société et la référence de l’État au religieux s’y est progressivement effacée, ou est devenue symbolique (Royaume-Uni).

Chapitre 2 - La laïcité, ennemie des religions ?

Les ressources pour réaliser l'activité

La France est une démocratie laïque depuis décembre 1905. Comme le disait Victor Hugo  : « Je veux l’Église chez elle, et l’État chez lui. » L’État laïque garantit la liberté de penser et la liberté des cultes dans le respect des lois, veillant à la cohabitation harmonieuse de ceux qui croient quelle que soit leur croyance et de ceux qui ne croient pas. N’étant soumis à aucune religion, arbitre impartial, l’État ne se mêle pas des affaires internes des religions.

Chapitre 3 - Jusqu’où respecter les différences ?

Les ressources pour réaliser l'activité

Homme ou femme, enfant ou adulte, croyant ou non-croyant, nous sommes tous différents ! Mais jusqu’où respecter les particularités de chacun ? Les lois, par exemple celle de 1905, garantissent le respect des différences. Mais elles définissent aussi des règles communes qui doivent permettre aux individus de vivre ensemble.

Chapitre 4 - Peut-on tout tolérer ?

Les ressources pour réaliser l'activité

Tolérer c’est admettre chez l’autre une manière de penser ou d’agir différente de la sienne. C’est, par exemple, respecter la liberté d’autrui en matière de religion ou d’opinions politiques. Mais peut-on tout tolérer ?

Chapitre 5 - Rire de tout ?

Les ressources pour réaliser l'activité

Peut-on rire du physique des gens, du malheur des autres, des pauvres, des riches, des vieux, des jeunes, des politiques, des blondes, de soi-même, de Dieu… ? Certains rires peuvent être dégradants si on se moque d’autrui pour l’offenser ou l’humilier. Tout dépend du contexte mais aussi de l’intention. Ce n’est pas parce qu’on traite un sujet à travers l’humour qu’on est méprisant ou insultant.

Chapitre 6 - Tuer au nom de Dieu ?

Les ressources pour réaliser l'activité

Les religions sont censées relier les hommes mais elles les opposent parfois dans des combats mortels. La religion peut aussi être utilisée par des dirigeants politiques pour renforcer leur pouvoir et servir leurs intérêts. Faire cohabiter les croyances et les convictions, religieuses, philosophiques ou politiques sans fanatisme, dans le respect mutuel, tel est l’objectif d’une république laïque.

Chapitre 7 - Des limites à la liberté d’expression ?

Les ressources pour réaliser l'activité

La liberté de penser, de s’exprimer et de publier est une conquête démocratique récente. Toutefois le racisme, l’injure ou la calomnie ne sont pas des opinions mais des comportements réprimés par la loi. Les journalistes y sont attentifs. à une époque où chacun peut publier sur Internet, il importe de s’interroger sur l’usage de cette liberté.

Chapitre 8 - Pourquoi interdire les signes ostensibles d’appartenance religieuse dans l’école publique ?

Les ressources pour réaliser l'activité

L'école de la République veut former des esprits libres, capables de se forger leur propre opinion. Le militantisme religieux ou politique et la publicité doivent rester à la porte de l’école. « Il ne s’agit pas de soumettre chaque génération aux opinions comme aux volontés de celle qui la précède, mais de les éclairer de plus en plus afin que chacune devienne de plus en plus digne de se gouverner par sa propre raison. » Condorcet (1743-1794).

Chapitre 9 - Partager une culture commune ?

Les ressources pour réaliser l'activité

L'accès à une culture commune est possible, parce que, si chaque peuple a son histoire, l’humanité partage des mythes et récits fondateurs, une aventure de l’écriture et de la connaissance, une expérience de l’autre à travers les voyages, les échanges, l’art et la littérature.

Chapitre 10 - Quelques textes de référence

Les ressources pour réaliser l'activité

Ils ont dit….

« Laïcité : n.f., principe de séparation de la société civile et de la société religieuse, l’État n’exerçant aucun pouvoir religieux, et les églises aucun pouvoir politique. » Le Petit Robert, 2014

« Si vous voulez qu’on tolère ici votre doctrine, commencez par n’être ni intolérants, ni intolérables. », Voltaire, Traité sur la tolérance, 1763

« Je veux l’Église chez elle, et l’État chez lui. » Victor Hugo, Discours à l’Assemblée nationale, 1850

« Le législateur a eu pour objet (...) de distinguer deux domaines trop longtemps confondus : celui des croyances, qui sont personnelles, libres et variables, et celui des connaissances qui sont communes et indispensables à tous, de l’aveu de tous. » Jules Ferry, Lettre aux instituteurs, 27 novembre 1883

« La laïcité n’est ni un attribut propre à la modernité, ni une lubie française, ni une spécificité de la culture occidentale, mais un principe qui a une valeur universelle car il est lié à la nature humaine, à l’essence même de l’homme. » Abdennour Bidar, entretien réalisé par Jean-Claude Poizat pour Le Philosophoire, 2011

Mots-clés

  • 20e siècle
  • 21e siècle
  • France

Sur le même sujet