Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Octavie Coudreau et sa carte dur Rio Cuminà

Octavie Coudreau et sa carte dur Rio Cuminà
Le format de l'image est incompatible

Initiée à l’exploration amazonienne aux côtés de son mari Henri Coudreau, Octavie a arpenté pendant de nombreuses années les régions des affluents de l’Amazone. À la mort de l’explorateur en 1899, elle décide de poursuivre l’entreprise. Durant sept ans, elle conduit plusieurs missions dont elle tire des récits de voyage illustrés par
la photographie, accompagnés de cartes précises des fleuves suivis. De veuve éplorée justifiant ses expéditions par la recherche des restes de son mari, elle devient exploratrice à part entière, se prêtant au jeu de l’aventure, des rencontres, dressant des cartes, sans cacher les moments d’ennui et de désespoir qui la saisissent régulièrement. Elle n’hésite pas, dans ses récits, à ériger son statut d’exploratrice en profession, se disant « devenue captive de cette vie sauvage qu’[elle] aime ».

Mots-clés

  • 19e siècle
  • Géographie
  • Octavie Coudreau
  • Carte
  • Photographie

Bibliothèque nationale de France / Société de géographie

  • Date
    Photographie : 1898
    Carte : 1901
  • Lieu
    Paris
  • Auteur(es)
    Carte : Octavie Coudreau (1867- v. 1920)
  • Description technique
    Photographie : Reproduction photomécanique, 11 × 7,8 cm, dans ouvrage imprimé, 28 × 22,5 cm
    Carte : Carte imprimées sur papier, 28,5 × 23 cm
  • Provenance

    Photographie : Henri Coudreau, Voyage à Itaboca et à l’Itacayuna, 1er juillet 1897-11 octobre 1897, Paris, A. Lahure, 1898, p. 9. BnF, Société de géographie, 4-SG BON H-3302

    Carte : Octavie Coudreau, « Rio Cuminá, carte levée et établie par O. Coudreau » (1er segment), Voyage au Cuminà, 20 avril 1900-7 septembre 1900, Paris : A. Lahure, 1901. BnF, Société de géographie, 8 SG BON H 841

  • Lien permanent
    ark:/12148/mmwq7v3vgckb5