Découvrir, comprendre, créer, partager

Vidéo

Les supports de l'écrit

De la tablette d'argile au disque dur, la longue histoire des supports de l'écrit semble consacrer une prééminence toujours plus grande du texte sur le support.
Argile, feuille de papyrus, écorce d’arbre ou peau d'animal, le support de l'écrit est d'abord naturel, lié à un environnement géographique immédiat. Le texte se coule alors dans les contraintes que le support lui dicte.
Une étape significative est franchie avec la diffusion du parchemin, qu'on peut plier à sa guise pour obtenir le format souhaité.
Avec l'essor du papier, le texte affirme sa maîtrise sur un support devenu universel. Le papier occupe dès lors dans cette longue histoire des supports de l'écrit une place privilégiée.
Avec la compression des données numériques, les capacités de stockage des nouveaux supports ne cessent de s'accroître. Ces supports ne semblent pas pour autant condamner le papier. Le statut même du texte a changé, et le texte, autrefois figé dans le marbre du livre imprimé, est devenu fluctuant, mobile, ouvert à d'innombrables évolutions.

Mots-clés

  • Livre et lecture
  • Enluminure et art du livre

© BnF – Éditions Multimédias