Découvrir, comprendre, créer, partager

Vidéo

Adrien Nadar et Duchenne de Boulogne

Dès 1854, sur l’idée de son frère Félix, Adrien Tournachon photographie le célèbre mime Deburau, qui se produit à l’époque au théâtre des Funambules, sur le « boulevard du Crime », et qui est bien connu pour ses interprétations du personnage de Pierrot. Par ailleurs, en 1856, Adrien Tournachon est sollicité par le Dr Duchenne, dit « Duchenne de Boulogne », qui expérimente depuis plusieurs années l’utilisation du courant électrique pour traiter certaines maladies, et pour reproduire artificiellement les expressions du visage humain sur ses patients. Duchenne de Boulogne demande donc à Adrien Tournachon de photographier ces visages et ces expressions, et cette collection de photographies fût ensuite léguée à l’école des Beaux-Arts pour servir à l’enseignement des futurs artistes.

Interview de Sylvie Aubenas, directrice du département des Estampes et de la photographie de la BnF

Mots-clés

  • 19e siècle
  • Santé et médecine
  • Photographie
  • Adrien Tournachon, dit Nadar Jeune
  • Guillaume-Benjamin Duchenne
  • Paris

© BnF - Éditions multimédias