Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Salomon et Roboam, jugement et sagesse de Salomon

Salomon et Roboam, jugement et sagesse de Salomon
Le format de l'image est incompatible

La Bible médiévale n’est pas une bible à proprement parler, mais une Histoire sainte, c’est une adaptation en français de L’Histoire scholastique de Pierre le Mangeur, réalisée à la fin du 13e siècle par Guiard des Moulins et complétée peu après par la traduction des livres manquants : on l’appelle Bible historiale complétée ; c’est la plus répandue aux 14e et 15e siècles. Deux grandes peintures scandent souvent la division de ces bibles à la fin du Moyen Âge : celle de la Création, en tête de la Genèse, qui introduit les livres historiques, et celle de la sagesse de Salomon, en tête du Livre des Proverbes (alors appelés les « Paraboles de Salomon »), qui introduit les livres moraux.
De cette bible en deux volumes n’est plus conservé aujourd’hui que le second qui s’ouvre par une peinture à quatre compartiments quadrilobés tricolores : en haut à gauche, le roi Salomon instruit son fils Roboam, illustrant les premiers mots du Livre des Proverbes : « Mon fils, écoute l’instruction de ton père » ; en haut à droite et en bas à gauche, deux scènes évoquent l’histoire rapportée au premier Livre des Rois (III, 16-27) des deux femmes qui, après avoir accouché en même temps d’un enfant et l’un des deux étant mort, se disputent le survivant, et celle du célèbre jugement de Salomon, accordant l’enfant à la femme qui refuse qu’il soit partagé en deux ; la dernière scène, en bas à droite, illustre un épisode attribué par erreur à Salomon : pour mettre à l’épreuve leur légitimité, un roi ordonna à trois fils de tirer à l’arc sur le cadavre de leur père ; seul le fils légitime refusa. De fait, plein de sagesse divine et d’équité, le roi Salomon servit de modèle aux « princes très chrétiens ». Le manuscrit a peut-être appartenu à Blanche de Savoie, la fille de Charles V.

Mots-clés

  • 14e-15e siècles
  • Religion
  • France
  • Livre manuscrit


 

  • Date
    vers 1380-1390
  • Lieu
    Paris
  • Auteur(es)
    Guyart Des Moulins, (1251-13..), auteur ; Maître du Rational des divins offices, enlumineur
  • Description technique
    Parchemin, 408 f., 42,5 x 29,8 cm
  • Provenance

    BnF, Manuscrits occidentaux, français 158, f. 1

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm423200176g