Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Page de titre avec les armes de Catherine de Médicis

Atlas Miller
Page de titre avec les armes de Catherine de Médicis
Le format de l'image est incompatible

L’Atlas Miller est un ensemble, autrefois relié en un volume, de six cartes marines portugaises enluminées recto verso. La Bibliothèque nationale a fait l’acquisition de cinq d’entre elles en 1897 auprès de la veuve du collectionneur Emmanuel Miller, la sixième étant acquise seulement en 1975. Sur la page de titre un cartouche porte la signature du cartographe Lopo Homem (nommé « maître des cartes » en 1517), la date du document, 1519, et la mention d’une commande destinée au roi du Portugal Manuel Ier. On suppose que cette prestigieuse réalisation était destinée à être un cadeau de mariage. Au-dessous du cartouche ont été ajoutées après 1559, date de son veuvage, les armes de Catherine de Médicis. L’ensemble des cartes se trouvait encore dans la bibliothèque de la reine de France à la fin du 16e siècle, puis elles furent dispersées et celles qui représentaient l’Afrique sont aujourd’hui perdues.

L’atlas Miller résulte du travail de plusieurs artistes. Les spécialistes reconnaissent en effet la main de Pedro et Jorge Reinel, cartographes les plus compétents de l’époque sur les travaux desquels la couronne de Castille s’appuiera pour préparer l’expédition de Magellan, et celle de l’enlumineur António de Holanda, natif des Pays-Bas, venu au Portugal à partir de 1510 et allié par mariage à la famille Homem. Mais il est fort possible que d’autres artistes encore aient participé à la réalisation du décor.

Transcription du texte du cartouche : « Hec est universi orbis ad hanc usqz diem cogniti / tabula quam ego Lupus homo Cosmographus / in clarissima Ulisipone civitate Anno domini nostri / Millessimo quingentessimo decimo nono jussu / Emanuelis incliti lusitanie Regis collatis pluribs / aliis tam vetustorum q¨z recentiorum tabulis mag / na industria et dilligenti labore depinxi. »
Ceci est la carte du monde entier connu jusqu’à nos jours, carte que moi, Lopo Homem, cosmographe, j’ai peinte dans la très célèbre cité de Lisbonne en l’an de Notre Seigneur 1519, sur ordre de Manuel, illustre roi du Portugal, après avoir rassemblé plusieurs autres cartes, tant anciennes que plus récentes, avec grande industrie et diligent labeur.

Mots-clés

  • 16e siècle

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    1519
  • Lieu
    Portugal
  • Auteur(es)
    Pedro et Jorge Reinel, António de Holanda
  • Description technique
    Manuscrit enluminé sur vélin, 41, 5 x 59 cm et 61 x 118 cm
  • Provenance

    BnF, département des Cartes et Plans, CPL GE D-26179 (RES), f. 1v

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm5062002497