Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Les trois parties du monde

Livre des Propriétés des Choses (De proprietatibus rerum) de Barthélémy l’Anglais
Les trois parties du monde
Le format de l'image est incompatible

Le Livre des propriétés des choses s’imposa dans toute l’Europe comme la grande somme médiévale d’histoire naturelle, notamment par le biais de traductions vernaculaires. La version française fut commandée par Charles V à Jean Corbichon, qui acheva sa traduction en 1372. Elle donna lieu à de multiples exemplaires de grand format somptueusement enluminés. Celui-ci a été enluminé par Évrard d’Espinques et porte les armes de Jean du Mas, seigneur de L’Isle-Adam, conseiller et chambellan du roi Louis XI, mort dans la dernière décennie du 15e siècle.

Dans ce livre, plusieurs illustrations représentent la Terre selon la tradition « T dans l’O ». Celle-ci accompagne le premier chapitre du quinzième livre, « qui parle de la division du monde ». Elle montre l’Europe, l’Afrique et l’Asie, soit les trois parties du monde connu avant la découverte de l’Amérique. L’Asie, la partie du monde la plus étendue, culmine avec Jérusalem qui se découpe sur le ciel. Considérée comme un paradis en ce monde, Jérusalem doit être le plus près possible du Ciel, donc en haut. Le planisphère se trouve ainsi orienté à l’est. En bas, l’Europe et l’Afrique sont séparées par des bras de mer orthogonaux parsemés de petites îles. Les rubans blancs et sinueux à l’intérieur des continents figurent des fleuves fantaisistes.

Mots-clés

  • 14e-15e siècles
  • France
  • Enluminure et miniature
  • Livre manuscrit

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    1479-1480
  • Lieu
    Ahun
  • Auteur(es)
    Barthélemy l’Anglais (auteur) ; Jean Corbechon, (traducteur) ; Gilles Gracien (copiste) ; Evrard d’Espinques (enlumineur)
  • Description technique
    Manuscrit sur parchemin, 393 feuillets, 40,5 x 30 cm
  • Provenance

    BnF, Manuscrits, Fr. 9140 f. 243v

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm505200090r