Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

La Petite Loge

Troisième suite d’estampes pour servir à l’histoire des Modes et du Costume en France dans le 18e siècle
La Petite Loge
Le format de l'image est incompatible

L’opéra, inventé par les Italiens au 17e siècle, est un espace d’expression de nombreux arts et techniques de la scène. Au siècle des Lumières, l’opéra devient un lieu de sociabilité important. Certains viennent pour le divertissement, d’autres pour y être vus. Deux tendances cohabitent : l’opéra-comique, au style libre et populaire, prisé par le peuple, qui s’y presse, tandis que l’esprit des Lumières privilégie le genre « sérieux ». Les personnages y incarnent des vertus, comme la tolérance, la beauté ou le renoncement, sur des modèles inspirés par l’Antiquité réinventée. Les idées nouvelles peuvent y être dramatisées, le corps occupe une place inédite sur la scène, porté par des costumes et une machinerie de décor. Parallèlement aux genres du théâtre musical ou du ballet, le principe d’un opéra national est porté par des compositeurs comme Lully, Rameau ou Gluck, qui défendent cette institution comme espace d’invention et de création.

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    Avant 1783
  • Auteur(es)
    Gravure de Charles Emmanuel Patas (1744-1802) d’après un dessin de Jean-Michel Moreau, dit Moreau le Jeune (1741-1814)
  • Description technique
    Eau-forte et burin, 26,6 x 22
  • Provenance

    BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE EF-59 (A, 7)-BOITE FOL

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm132200115p