Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Costume de Sganarelle pour la première entrée de ballet du Mariage forcé, 1664

Costume de Sganarelle pour la première entrée de ballet du Mariage forcé, 1664
Le format de l'image est incompatible

Dans la première entrée de ballet du Mariage forcé, Sganarelle dort et est visité par des Songes. Le danseur Dolivet imagine une chorégraphie qui exprime l’intériorité de Sganarelle : « La Jalousie, le Sieur Dolivet. Les Chagrins, les Sieurs Saint-André et Desbrosses. Les Soupçons, Les Sieurs de Lorge, et le Chantre ». Cette allégorie des Chagrins est symbolisée non seulement par la danse, la gestuelle et la pantomime mais également par le costume constitué de « fleurs de soucis » et de « feuilles mortes ». En 1672, après la séparation entre Molière et Lully qui se tourne vers l’Opéra, Le Mariage forcé est représenté sur le théâtre du Palais-Royal avec de nouveaux intermèdes composés par Marc-Antoine Charpentier.

Mots-clés

  • 17e siècle
  • Théâtre
  • Musique
  • Danse
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière
  • Jean-Baptiste Lully
  • Pierre Beauchamps
  • Comédie
  • Costume

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    Date du ballet : 29 février 1664
     
  • Auteur(es)
    Dans Dessins originaux et Croquis d'habillements, mascarades, scènes et décorations de théâtre, etc. du XVIe au XVIIIe siècle, de Papillon de La Ferté, intendant des Menus Plaisirs du roi (1762)
  • Provenance

    BnF, département des Manuscrits, Rothschild 1460, 292

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm7f4xv24jhpz