Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Le Rêve de Lulu

Le Rêve de Lulu
Le format de l'image est incompatible

Le jeune Lulu, pour avoir « mangé sans modération d’un certain entremets aux fraises » lors de son dîner, a du mal à s’endormir et se trouve transporté, « sans qu’il sût comment cela s’était fait », dans une forêt dont les habitants sont de petits lutins et de petits êtres « à têtes de souris » qui vivent dans des maisons-champignons. En cinq saynètes très courtes où alternent descriptions et brefs dialogues, les différentes phases du rêve de Lulu rythment le récit de Magdeleine du Genestoux († 1942) : il retrouve sa petite sœur Simone qui cueille des champignons dans une clairière ; son petit cousin Dady joue avec d’autres bébés en costume de nuit parmi les lutins et les hiboux ; et, lorsqu’il retrouve le chemin de sa chambre, c’est pour découvrir une dizaine de lutins à bonnets verts qui dorment paisiblement dans son lit… Auteure d’une soixantaine de romans pour la jeunesse, directrice du secteur « enfants » chez Hachette à la fin de sa vie, Magdeleine du Genestoux a travaillé avec des illustrateurs comme Henry Morin, André Pécoud, Félix Lorioux ou encore l’Anglaise Mabel Lucie Attwell (1879-1964), célèbre pour ses illustrations de bébés joufflus, pétillants de malice. Elle a notamment illustré une version d’Alice (1910) et de Peter Pan (1921) ainsi que des Contes d’Andersen (1913) et de Grimm (1925). (C. G.-B.)

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    1927
  • Lieu
    Paris, Hachette
  • Auteur(es)
    Magdeleine du Genestoux, illustré par Mabel Lucie Attwell
  • Provenance

    BnF, Littérature et Art, 8-Y2 PIECE-2773
    Droits réservés

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm1192000295