Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Les premiers agriculteurs

Psautier de Cantorbéry
Les premiers agriculteurs
Le format de l'image est incompatible

Dans un espace d’or, parmi des arbres au tronc ondulant et au feuillage en boutons, Adam et Ève, vêtus de peaux de bêtes, travaillent. L’attitude d’Adam, qui fait pression avec son pied sur une bêche ferrée pour retourner la terre, est bien observée par le miniaturiste. L’iconographie chrétienne a multiplié cette image, inspirée en partie de la Bible, dans laquelle le sort de l’homme est lié au sol des sa création : « Dieu façonna l’homme, poussière tirée du sol... Yahvé Dieu prit l’homme et l’installa dans le jardin d’Éden pour le cultiver et le garder » (Genèse, II ; 7, 15).

C’est après l’expulsion du paradis que le labeur de l’homme s’effectuera dans la peine : « C’est à la sueur de ton visage / que tu mangeras du pain / jusqu’à ton retour au sol / car de lui tu as été pris... L ’éternel fit à Adam et Ève sa femme des vêtements de peau et les en revêtit » (Genèse, III ; 19, 21). La Bible ne dit pas qu’Adam ait bêché et Ève filé. Cette tradition était cependant universellement répandue au Moyen Âge et reprise dans un dicton très populaire : « Quand Adam bêchait, quand Ève filait, où donc était le gentilhomme ? »

Ève allaite Abel, tandis que Caïn est assis sur le sol au plan vertical, signifié par une ligne ondulante. À travers Caïn et Abel s’exprime aussi l’opposition originelle entre la vie pastorale et la vie agricole : « Abel fut berger, tandis que Caïn cultivait le sol » (Genèse, IV ; 2).

Adam et Ève, chassés du paradis, se mettent au travail des champs. Traditionnellement, Adam est figuré en train de bêcher la terre tandis qu’Ève file à la quenouille la laine des troupeaux qu’ils élèvent. Le travail agricole est la conséquence directe du péché originel, mais il trouve sa place dans le plan divin.

Mots-clés

  • 11e-13e siècles
  • Angleterre
  • Enluminure et miniature
  • Livre manuscrit

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    Vers 1200
  • Lieu
    Angleterre
  • Provenance

    Paris, BnF, département des Manuscrits, Latin 8846, fol. 1

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm210200539m