Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Universa ac navigabilis totius terrarum orbis descriptio (détail)

Universa ac navigabilis totius terrarum orbis descriptio (détail)
Le format de l'image est incompatible

Dix feuilles de parchemin forment ce planisphère lusitanien de 150 x 294 cm, le plus grand conservé. Il donne un aperçu saisissant des connaissances des marins portugais au milieu du 16e siècle. Les hémisphères portugais et espagnols sont clairement identifiés par la ligne de démarcation passant au centre de la carte et par les écus des deux puissances ibériques figurés dans leur zone respective. Ce planisphère donne, en outre, un aperçu saisissant des connaissances accumulées par les marins portugais, qui de la Malaisie au Brésil en passant par Madagascar ont relevé en un peu plus d’un siècle près de 60 000 km de côtes. Aux quatre coins de la carte, des disques contiennent des tables de déclinaison solaire.

Mots-clés

  • 16e siècle

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    1559
  • Lieu
    Anvers
  • Auteur(es)
    Andreas Homem
  • Description technique
    Manuscrit enluminé sur parchemin, 10 feuilles de 60 x 75 cm environ
  • Provenance

    BnF, département des Cartes et Plans, CPL GE CC- 2719 (RES)

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm506200390v