Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Imprimerie Mame. Atelier de composition

Imprimerie Mame. Atelier de composition
Le format de l'image est incompatible

Jusqu’à la fin du 18e siècle, les imprimeurs/libraires sont les principaux acteurs de l’univers du livre en cumulant les fonctions d’imprimeur, éditeur et libraire. L’éditeur devient une profession autonome et reconnue à partir des années 1830-1840. Tout au long du 19e siècle, la mécanisation transforme profondément la chaîne du livre, depuis la fabrication du papier jusqu’à la reliure : presse permettant d’imprimer deux pages d’un coup, presse rotative imprimant non plus feuille à feuille mais sur bobine de papier, linotype pour mécaniser la composition typographique, gravure sur bois de bout pour imprimer ensemble texte et image, lithographie, photogravure, similigravure… Les nouvelles usines d’imprimerie n’ont plus rien de commun avec les ateliers décrits dans les Illusions perdues d’Honoré de Balzac. Les structures que développent Alfred Mame à Tours, Firmin Didot au Mesnil-sur-l’Estrée, Paul Dupont à Paris puis Clichy sont des établissements industriels qui emploient une main-d’œuvre nombreuse.

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    1867
  • Lieu
    Limoges
  • Provenance

    BnF, département des Estampes et de la Photographie, MD-43-FOL (IMPRIMEUR)

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm121200185s