Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Récit des vies antérieures du Bouddha

Récit des vies antérieures du Bouddha
Le format de l'image est incompatible

Ce Récit des vies antérieures du Bouddha, un texte du Petit Véhicule portant sur les naissances antérieures du Bouddha, Sakyamuni, fut traduit par Dharmaraksa, Zhu Fahuo. Il fut l’un des traducteurs les plus importants de son époque, actif entre 265 et 308 ou 313 dans le Nord de la Chine. Grand voyageur, il fut aussi un traducteur très prolifique. On lui doit cent-cinquante-quatre traductions en chinois de textes bouddhiques. Ses traductions sont réputées fiables mais sont rendues dans un chinois maladroit, parfois obscur.

Cette douzième partie du Jalakanidana, d’origine indienne, relate dans les vingt premières colonnes un conte sur des voleurs d’un trésor royal qu’on a rapproché du récit du trésor de Rhampsinite, rapporté d’Égypte par l’historien grec Hérodote (Hérodote 1964, II, 121). Ce conte fut donc connu de la Grèce à l’Inde et jusqu’à la Chine.

Sur un beau papier teinté au Phellodendron et traité à la cire, le moine a copié le sûtra de sa belle calligraphie légèrement anguleuse. La mise en page est régulière et soignée. L’écriture, d’aspect carré et compact, se caractérise par des traits courts, sauf pour la barre transversale de certains caractères et le trait oblique final qui se prolongent mais sans exagération.

Mots-clés

  • 5e-10e siècles
  • Chine
  • Livre manuscrit
  • Rouleau

Bibliothèque nationale de France

  • Date
    Dynastie des Chen, 576-577
  • Auteur(es)
    Dharmaraksa, actif entre 265 et 308 ou 313, traducteur ; Huizhan, copiste
  • Description technique
    Rouleau manuscrit incomplet de 3 feuilles de beau papier fin, 16 à 17 caractères par colonne, 26 x 116 cm
  • Provenance

    BnF, département des Manuscrits, PELLIOT CHINOIS 2965

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm4c3qfsxrgkf