Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Voleries et machines pour un théâtre

Voleries et machines pour un théâtre
Le format de l'image est incompatible

Le machiniste italien Torelli – ingénieur, mathématicien, scénographe et peintre – est à l’origine d’un système qui, à l’aide de leviers, de treuils et de contrepoids permettait en un instant de changer la totalité d’un décor de théâtre.
Envoyé à Paris par le duc de Parme, à la demande de la régente Anne d’Autriche, il adapta au goût français la pièce de Giulio Strozzi La Finta pazza, qui avait été donnée en 1641 lors du carnaval de Venise, et il y adjoignit des ballets créés par Balbi (chorégraphe du duc), spécialement conçus pour divertir le jeune Louis XIV, alors âgé de sept ans.
Soucieux de garder trace de ses cinq décors, Torelli fit graver les figures en taille-douce par Nicolas Cochin d’après ses propres esquisses et dédia à Anne d’Autriche le livre, publié un mois avant la représentation.

© Bibliothèque nationale de France

  • Auteur(es)
    Dessin par le scénographe italien Giacomo Torelli (1608-1678), gravé par Nicolas Cochin, vers 1635
  • Description technique
    Planche extraite de Décorations et machines aprestées aux nopces de Tetis, ballet royal, représenté en la salle du petit Bourbon, par Jacques Torelli, Inventeur, dédiées à l’Eminentissime Prince Cardinal Mazzarin. 
  • Provenance

    BnF, département des Estampes et de la photographie, RÉSERVE QB-201 (30)-FOL

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm323203253p