Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

L'Avare, comédie de Molière

L'Avare, comédie de Molière
Le format de l'image est incompatible

« Molière reste moderne de par sa profonde connaissance des êtres. Le plaisir qu’il a et que l’on ressent si fort encore aujourd’hui à dénoncer les failles, les folies, la monstruosité de ses contemporains et qui ne risquent pas d’être jamais démodés ! Harpagon est un monstre, Monsieur Jourdain, un fou, Argan, un hypocondriaque, Orgon, un dévot dont l’excès de croyance conduit toute sa famille au chaos et à la ruine. Les jeunes sont les premiers sacrifiés par la folie des pères et se battent pour leur survie. Dans LAvare, ils souhaitent la mort du père. La scène entre le père et le fils est terrible et superbe. Si maître Jacques n’entrait pas, le fils pourrait tuer le père. Molière a toujours défendu la jeunesse dans toutes ses œuvres. »
Catherine Hiegel

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    1878
  • Auteur(es)
    Gravure de Edmond Hedouin
  • Provenance

    BnF, département des Arts du spectacle, 4-ICO PER-18549 (1-4)

  • Lien permanent
    ark:/12148/mmj950nvb6jb