Découvrir, comprendre, créer, partager

Vidéo

La féerie scientifique

Quand le théâtre rime avec la science, et que la fée électricité donne naissance aux premiers effets spéciaux.

À la fin du 19e siècle, certains auteurs comme Louis Figuier voient dans le théâtre scientifique une apogée possible pour la vulgarisation des sciences. Leur espoir sera finalement déçu, mais un autre type de théâtre triomphe à la même époque : les fééries scientifiques, qui s'appuient sur les connaissances et inventions de leur temps – et notamment sur celles de Gustave Trouvé dans le domaine de l'électricité. On développe pour ces spectacles des accessoires électriques et des effets scéniques époustouflants. Dans les scènes de duel, le choc des épées métalliques fait jaillir une myriade d’étincelles, et lorsque la cuirasse d'un adversaire est touchée, une lampe de dix bougies s’allume et brille pendant toute la durée du contact.

Mots-clés

  • 19e siècle
  • Techniques
  • Vulgarisation scientifique
  • Louis Figuier
  • France

© BnF – Éditions Multimédias