Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Les trois monothéismes en dialogue

Le Livre du Kuzari
Les trois monothéismes en dialogue
Le format de l'image est incompatible

Le Livre du Kuzari est le titre de la traduction hébraïque du Livre de l'apologie de la religion méprisée, écrit en arabe à la fin de sa vie par Juda Ha-Levi, poète, théologien et médecin (1075 ? - 1141 ?) et traduit en hébreu par Juda ibn Tibbon.


Ce traité philosophique polémique est divisé en cinq parties, ou « articles », vantant les mérites du judaïsme par rapport aux religions chrétienne et musulmane. La trame narrative est celle de la supposée conversion au judaïsme du royaume des Khazars, au nord du Caucase, vers le milieu du VIIIe siècle : le roi, désireux d'adopter une nouvelle religion, interroge tour à tour un philosophe, un théologien chrétien et un théologien musulman ; déçu, il s'entretient enfin avec un sage juif des fondements de la religion en général et du judaïsme en particulier. Au cours de leur conversation, le sage juif présente les principes de la foi juive, fondée sur une révélation prophétique et légitimée par la transmission du témoignage historique de génération en génération.

Mots-clés

  • 16e siècle
  • Livre manuscrit

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    1594
  • Lieu
    Venise
  • Auteur(es)
    Juda Ha-Levi (1075?-1141?), auteur
  • Provenance

    BNF, Réserve des livres rares, A 5207, t. I, f. 1

  • Lien permanent
    ark:/12148/mmvdrzx3h436