Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

L’Académie des sciences et des beaux-arts, dédiée au Roi

L’Académie des sciences et des beaux-arts, dédiée au Roi
Le format de l'image est incompatible

Cette planche, gravée par Sébastien Leclerc, compte 162 personnages et n’est pas sans rappeler L’École d’Athènes de Raphaël. La même assemblée réunit les sciences et arts libéraux, d’une part, et les arts plastiques, d’autre part. Entré à l’Académie royale de peinture et de sculpture en 1672, Sébastien Leclerc enseignait la géométrie et l’art de la perspective, et nourrissait un amour égal pour les beaux-arts et pour les sciences. Comme le fait justement remarquer Maxime Préaud, qui analyse l’œuvre comme un testament graphique teinté de mélancolie, au milieu de l’assemblée de savants et d’artistes, un personnage paraît bien incongru : au premier plan, très visible, un vieil homme lit dans les lignes de la main d’un jeune homme… Mais son manuel de chiromancie est à terre, foulé aux pieds par les étudiants en trigonométrie.

Mots-clés

  • 17e siècle
  • Académies de peinture et de sculpture
  • Académies des sciences

Bibliothèque nationale de France

  • Date
    1698
  • Auteur(es)
    Gravure de Sébastien Leclerc (1637-1714)
  • Provenance

    BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE FOL-QB-201 (73)

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm507200302p