Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Le Caire : vue intérieure de la mosquée Kaid-Bey

Le Caire : vue intérieure de la mosquée Kaid-Bey
Le format de l'image est incompatible

La richesse des décors des mosquées fascine les Occidentaux.

La mosquée de Kaïd-Bey est, aux yeux de Coste, « le plus gracieux monument qu’il soit possible de voir. Son ensemble est complet ; la porte d’entrée, le dôme et le minaret sont d’une proportion agréable dans les formes, d’une recherche exquise dans les ornements, et d’une étude soignée dans la construction, qualités rarement réunies dans les édifices arabes.

Malgré la petitesse de cette mosquée, on doit la regarder comme le monument le plus parfait du Caire. La porte d’entrée est précédée d’une enceinte qui lui donne une apparence de cour de justice à droite et à gauche sont des bancs qu’on couvre de tapis pour les principaux officiers ; au fond, on reconnaît la niche et le banc où étaient le sultan et son vizir ; on arrivait à cette espèce de trône par plusieurs rangs de marches et entre plusieurs files de soldats.

À gauche, en entrant, est un aebil, ou lieu destiné à distribuer de l’eau ; au-dessus, l’école pour les jeunes garçons ; à droite, l’entrée de la mosquée.

Ce qu’il y a de particulier, c’est que le milieu, qui forme un espace découvert, est ici formé par une construction légère en bois, non seulement ornée avec goût, mais disposée de manière à laisser pénétrer la fraîcheur et le jour ; on pourrait supposer que cette partie de la mosquée était originairement ouverte ».

Mots-clés

  • 19e siècle
  • Estampe

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    1839
  • Auteur(es)
    Pascal-Xavier Coste (1787-1879), dessinateur ; Auguste Hibon (1780-1857), graveur
  • Description technique
    Estampe
  • Provenance

    Monument du Caire, pl.3, département des Estampes et de la Photographie, VH-1-FOL

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm1312003680