Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Le chat sauvage

Gaston Phébus, Livre de chasse
Le chat sauvage
Le format de l'image est incompatible

Du chat et de toute sa nature

« Le chat est assez communebête ; aussi n’y a-t-il pas lieu de le décrire, car il y a peu de gens qui n’en aient vu. Toutefois, il y a diverses espèces de chats sauvages : spécialement il y en a qui sont grands comme des léopards, et on les appelle tantôt loups-cerviers, tantôt chats-loups ; et c’est mal dit, car ils ne sont ni loups-cerviers ni chats-loups. Il vaudrait mieux les appeler chats-léopards qu’autrement, car ils ont plus de traits communs avec le léopard qu’avec aucune autre bête.

Ils vivent de ce dont les autres chats vivent, sauf qu’ils prennent des poules et des oies et une chèvre ou une brebis, s’ils la trouvent toute seule, car ils sont aussi grands qu’un loup et ont aussi la forme d’un léopard, sauf qu’ils n’ont pas si longuequeue ; un lévrier tout seul ne se pourrait prendre à l’un de ces chats et leretenir ; il prendrait plutôt un loup qu’un chat, car ils ont les ongles comme un léopard et, en outre, très mauvaise morsure. On les chasse peu si ce n’est parhasard ; et si les chiens en trouvent un d’aventure, il ne se fait pas longtemps chasser, mais aussitôt se met en défense ou monte sur unarbre ; et comme il ne fait pas longue fuite, j’en parlerai peu, car sa chasse n’a guère de maîtrise.

Ils portent et sont en amour comme les autres chats, mais ils ne font que deux chatons. Ils demeurent dans les creux des arbres et y font leurs lits de fougères et d’herbes, et le chat mâle aide à nourrir ses chatons de la même façon qu’un loup. »

Mots-clés

  • 14e-15e siècles
  • Enluminure et art du livre
  • Chasse
  • Gaston III de Foix, dit Gaston Phébus
  • Livre de chasse
  • France
  • Paris
  • Enluminure et miniature
  • Livre manuscrit

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    15e siècle
  • Lieu
    France, Paris
  • Auteur(es)
    Gaston Phébus, auteur
  • Description technique
    Peinture et or sur parchemin
  • Provenance

    BnF, département des Manuscrits, Français 616, fol. 36

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm207200654s