Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Quand l’univers bruissait de dieux

Sommet d’un kudurru portant des symboles divins inscrits
Quand l’univers bruissait de dieux
Le format de l'image est incompatible

Le kudurru, donation de terrain transcrite sur une pierre durable, a pour vocation d’être placé sous protection divine ; au sommet de celui-ci, les représentations de quinze dieux mésopotamiens sont accompagnées de leurs noms ; cette association texte / image en fait un document capital pour la connaissance de l’histoire religieuse des régions du Tigre et de l’Euphrate qui influencèrent tant le Proche-Orient. Les attributs divins comme la justice et la sagesse se retrouvent plus tard au sein du dieu unique. On remarque l’étoile d’Ishtar, assimilée à Vénus ; Sin, le dieu-lune, qui s’offre au regard comme une barque ; Samash, le soleil, dieu de justice ; Ea, maître des eaux, symbolisé par un sceptre à tête de bélier sur un autel porté par le poisson-chèvre, son animal attribut, qui deviendra le signe du Capricorne ; Marduk, le grand dieu de Babylone, à l’emblème d’une bêche, lié à l’agriculture ; Papsukkal ou Ninshubur, le messager des dieux, sous la forme d’un oiseau marchant.

Mots-clés

  • Sculpture

Photo © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / P. et M. Chuzeville

  • Date
    Fin du 2e millénaire avant J.-C
  • Lieu
    Suse, époque kassite
  • Description technique
    Calcaire, 18 x 14 cm
  • Provenance

    Musée du Louvre, département des Antiquités orientales, Sd 3224

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm107200003q