Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Magnus Sinus (Golfe de Thaïlande)

Atlas Miller
Magnus Sinus (Golfe de Thaïlande)
Le format de l'image est incompatible

Magnus Sinus est une expression géographique inventée par Ptolémée (2e siècle après J.-C.) pour nommer la partie la plus orientale du monde connu ; elle signifie « le grand golfe ». Il est représenté ici de manière très schématique. C’est de nos jours le golfe de Thaïlande ou du Siam. Cet espace maritime, découvert par le Portugais Albuquerque en 1511, baigne les rivages de la Malaisie et des îles aux épices dont Malacca et Bornéo. Une légende au milieu du golfe indique qu’adjacent à la mer de Chine, il contient de grandes îles (îles aux épices) où se traitent toutes sortes de richesses et de marchandises. Par ailleurs, les espaces terrestres inaccessibles encore vides de données géographiques sont comblés de personnages mythiques et bibliques.

En bas à gauche, un homme assis, vêtu d’une robe rouge chatoyante, porte un bonnet vert et de grandes bottes au bout retroussé, tel un géant de conte de fées. Pour l’historien Alfredo Pinheiro Marques, il s’agirait d’un dévot musulman, tenant à la main une plante à douze feuilles qui symbolisent les douze imams de l’islam chiite (évoqué par le mot « Chiis » sur la banderole). Le pavillon rouge portant le croissant de l’islam à l’intérieur des terres s’oppose au pavillon portugais planté sur le rivage.

Mots-clés

  • 16e siècle

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    1519
  • Lieu
    Portugal
  • Auteur(es)
    Pedro et Jorge Reinel, António de Holanda
  • Description technique
    Manuscrit enluminé sur vélin, 41, 5 x 59 cm et 61 x 118 cm
  • Provenance

    BnF, département des Cartes et Plans, CPL GE D-26179 (RES), f. 4

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm506200265d