Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Métier à tisser utilisé dans le royaume du Choa

Charles-François Xavier Rochet d’Héricourt, Voyage sur la côte orientale de la mer Rouge, dans le pays d’Adel et le royaume de Choa
Métier à tisser utilisé dans le royaume du Choa
Le format de l'image est incompatible

Fils d’un maître de forge de Montbéliard, Rochet d’Héricourt part en Abyssinie pour tenter de faire des affaires plus qu’en tant qu’explorateur, mais, au fil des ans, il se distingue comme connaisseur de la région. En 1839, il tente de relier l’Éthiopie à la côte du Gabon, en traversant l’Afrique, mais est retenu à la cour du roi de Choa, Sahlé-Séllasié. Ce voyage est l’occasion d’une description du pays de Choa, qui intéresse l’homme d’affaires pour les possibilités de commerce qu’il entrevoit avec ce royaume chrétien.

Au retour, les gouaches réalisées servent de base aux graveurs chargés d’illustrer le récit publié par le voyageur en 1841, Voyage sur la côte orientale de la mer Rouge, dans le pays d’Adel et dans le royaume de Choa.

Mots-clés

  • 19e siècle
  • Anthropologie
  • Charles-Xavier Rochet d'Héricourt
  • Éthiopie
  • Estampe

Bibliothèque nationale de France

  • Date
    1841
  • Lieu
    Paris
  • Auteur(es)
    Charles-Xavier Rochet d’Héricourt (1801-1854), auteur
  • Description technique
    Planche imprimée
  • Provenance

    Charles-François Xavier Rochet d’Héricourt, Voyage sur la côte orientale de la mer Rouge, dans le pays d’Adel et le royaume de Choa, Paris : Arthus Bertrand, 1841, ap. p. 294.

  • Lien permanent
    ark:/12148/mmpvwhv19n8wd