Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Le passage de l'Aouache

Voyage de Rochet d'Héricourt au Choa
Le passage de l'Aouache
Le format de l'image est incompatible

Fils d’un maître de forge de Montbéliard, Rochet d’Héricourt part en Abyssinie pour tenter de faire des affaires plus qu’en tant qu’explorateur à proprement parler. Cependant, au fil des ans, il se distingue comme connaisseur de la région. En 1839, il entreprend un voyage dans le but de relier l’Éthiopie à la côte du Gabon, en traversant l’Afrique. L'itinéraire est modifié au fil du temps, notamment parce que Rochet d’Héricourt est retenu à la cour du roi de Choa, Sahlé-Séllasié. Néanmoins, ce voyage est l’occasion d’une description du pays de Choa, qui intéresse l’homme d’affaires pour les possibilités de commerce qu’il entrevoit avec ce royaume chrétien. Huit gouaches l'illustrent, qui, au retour, servent de base aux graveurs chargés d’illustrer le récit publié par le voyageur en 1841, Voyage sur la côte orientale de la mer Rouge, dans le pays d’Adel et dans le Choa. Elles n’ont toutefois jamais paru en couleurs. Dans son ouvrage, l’explorateur remercie le dessinateur, « qui n’a pas dédaigné de me prêter le secours de son beau talent en traduisant avec son crayon quelques-unes de mes esquisses ».

Mots-clés

  • 19e siècle
  • Géographie
  • Charles-Xavier Rochet d'Héricourt
  • Éthiopie
  • Peinture

Bibliothèque nationale de France / Société de géographie

  • Date
    19e siècle, 1839-1840
  • Lieu
    Ethiopie, royaume du Choa
  • Auteur(es)
    Rochet d'Héricourt (1801-1854), dessinateur
  • Description technique
    Gouache sur papier, 17,5 x 26 cm
  • Provenance

    BnF, Société de Géographie, Carton RE-RU (926)

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm190n0q42rcr