Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Mappemonde représentant les trajets de Cook et Bougainville

Mappemonde représentant les trajets de Cook et Bougainville
Le format de l'image est incompatible

Au début du  19e siècle, grâce aux grandes expéditions maritimes comme celles de Bougainville et de Cook, la forme générale des continents est quasiment fixée. L’Australie (« Nouvelle Hollande ») est entièrement contournée. Seules les terres à l’extrême nord et à l’extrême sud du globe restent mystérieuses.

L’Antarctique n’apparaît pas  encore sur les cartes, mêmes si certaines navigations laissent entrevoir ses terres : sur cette carte de 1797, le passage de Drake, entre Amérique du sud et Antarctique, est indiqué.

Au nord, le littoral qui clôt le continent américain reste à délimité : Edme Mentelle et Pierre-Gille Chanlaire, les deux cartographes auteurs de cette carte, indiquent  « Côte inconnu » (sic) et ne notent que le  nom de quelques peuples qui restent mystérieux : « Sauvages cuivre », « Sauvages du Nord »… Il envisagent la présence de terres arctiques qui rejoindraient le Canada et le Groënland. Ce n’est qu’en 1906 que l’explorateur Roald Amundsen parvient à emprunter le Passage du Nord-Ouest, démontrant l’absence de lien entre les deux terres.

Mots-clés

  • 18e siècle
  • Géographie
  • Louis-Antoine de Bougainville
  • Edme Mentelle
  • Pierre-Gilles Chanlaire
  • James Cook
  • Carte

Bibliothèque nationale de France

  • Date
    An VI (1797)
  • Lieu
    Paris
  • Auteur(es)
    Edme Mentelle (1730-1815), cartographe ; Pierre-Gilles Chanlaire (1758-1817), cartographe
  • Description technique
    Carte imprimée, 43 x 33 cm
  • Provenance

    BnF, département des Cartes et plans, GE D-12342

  • Lien permanent
    ark:/12148/mmc22jhbkh6ws