Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

L’Abbé Tise. L’Abbé revenant du pays des Lanternes. L’Abbé Quille.

L’Abbé Tise. L’Abbé revenant du pays des Lanternes. L’Abbé Quille.
Le format de l'image est incompatible

Sur cette caricature anticléricale, on peut lire : L’Abbé Tise. Pour moi, Dieu merci, je me porte très bien.
L’Abbé revenant du pays des Lanternes. Ce maudit vent me chasse toujours du côté des réverbères. L’Abbé Quille. Ventre bleu, j’en suis revenu d’une belle.

Le « pays des Lanternes » fait allusion au lieu où les émeutiers pendirent, à l’angle de la rue de Grève et de la rue de la Vannerie, sur une branche de fer qui avait autrefois soutenu une lanterne, ceux qu’ils accusèrent d’avoir affamé Paris. « Les aristocrates à la lanterne ! », criera-t-on par la suite pour faire connaître aux contre-révolutionnaires le sort qui attend.

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    1790
  • Provenance

    BnF, Estampes et photographie, DE VINCK 3402 (19) t. 19 f. 72

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm129200295t