Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Comment Moïse gardait les brebis et vit le buisson ardent

Bible, traduction française de Raoul de Presles, atelier du Maître de Bedford
Comment Moïse gardait les brebis et vit le buisson ardent
Le format de l'image est incompatible

L’image du berger occupe une place importante dans la Bible. Ainsi, dès l’origine, les hommes se sont consacrés les uns à la vie pastorale – la conséquence en fut le nomadisme –, les autres à la vie agricole. Abel, second fils d’Adam et Ève, fut le premier berger. Les patriarches Abraham, Lot, Isaac, Jacob furent de grands pasteurs. Un berger pouvait devenir prophète comme Amos, ou roi, comme David. Moïse, bien qu’élevé à la cour des Égyptiens,« faisait paître le petit bétail de Jéthro, son beau-père... II mena le troupeau par-delà le désert et arriva à la montagne de Dieu, à l’Horeb. L’ange de Yahvé lui apparut dans une flamme de feu, du milieu du buisson » (Exode, III ; 1-2). C’est cette scène que le miniaturiste a figurée. Les constructions symboliques du Moyen Âge, château fort et moulin, occupent le paysage avec le buisson ardent. Le surnaturel surprend à peine. Moïse, vêtu comme un personnage biblique, tenant sa houlette, une panetière à la ceinture comme un simple berger, accompagné de son chien, voisine avec un autre pâtre, tout à fait temporel, qui joue de la musette.

Mots-clés

  • 14e-15e siècles
  • Enluminure et miniature
  • Livre manuscrit

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    Vers 1425
  • Provenance

    Paris, BnF, département des Manuscrits, Français 20065, fol. 28

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm2102005531