Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Le Père de famille

Le Père de famille
Le format de l'image est incompatible

Le Père de famille est une pièce en cinq actes et en prose de Diderot écrite en 1758 et représentée pour la première fois le 18 février 1761 à la Comédie-Française. Cette représentation inaugure le drame bourgeois sur la scène française. Pour Diderot, cette pièce devait créer un nouveau genre, qui serait le plus large, le plus fécond, le seul vrai, le genre sérieux et honnête.
« Faites des comédies dans le genre sérieux, faites des tragédies domestiques, et soyez sûr qu’il y a des applaudissements et une immortalité qui vous sont réservés. Surtout, négligez les coups de théâtre, cherchez les tableaux, rapprochez-vous de la vie réelle et ayez d’abord un espace qui permette l‘exercice de la pantomime dans toute son étendue. »
Ce sont là, parmi les grandes idées de l’homme de théâtre passionné que fut Diderot, celles destinées à soutenir les deux seules pièces connues de ses contemporains, que l’on qualifiera plus tard de drame bourgeois, Le Fils naturel et Le Père de Famille, publiées en 1757 et 1758. La première fut un échec, la seconde fut jouée avec succès par les Comédiens-Français jusqu’en 1839. Aujourd’hui, le style larmoyant de ces comédies nous semble difficilement supportable. Diderot est pourtant un dramaturge novateur, qui inaugure une réflexion moderne sur le théâtre avec le Paradoxe sur le comédien.

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    1761
  • Auteur(es)
    Dessin de Johann Georg Ziesenis (1716-1776)
  • Description technique
    Encre de chine, lavis et aquarelle, 18 x 28,5 cm
  • Provenance

    BnF, département des Arts du spectacle, FOL-O ICO-3, planche 53

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm1322003596