Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Castor et Pollux, opéra de Rameau (1737)

Costumes pour Télaïre et Castor interprétés par Joseph Legros et Sophie Arnould
Castor et Pollux, opéra de Rameau (1737)
Le format de l'image est incompatible

Jean-Philippe Rameau (1683-1764) est l’un des musiciens français les plus importants du 18e siècle, célèbre autant pour ses opéras que pour ses traités théoriques. Ses innovations radicales en matière d’harmonie créent la polémique, les critiques conservateurs y voyant une attaque contre Lully, considéré comme « père de l’opéra français ». Castor et Pollux, tragédie lyrique en cinq actes et un prologue, n’échappe pas à la controverse : Rameau y applique toutes les sophistications de langage et d’orchestration, toutes les nouveautés dramatiques, toute la science harmonique et rythmique qu’il avait explorées dans Hippolyte et Aricie (1733) et Les Indes Galantes (1737) et qui déjà avaient heurté le public. L’opéra, créé à l’Académie royale de musique, dans son théâtre du Palais-Royal à Paris, le 24 octobre 1737, est très attendu. C’est un énorme succès, avec une vingtaine de représentations, qui divise les critiques en deux clans opposés : les « lullistes » et les « rameauneurs ». Véritable manifeste de l’esthétique de Rameau, Castor et Pollux sera largement remanié avec de nombreux ajouts, des coupures et des modifications, pour une reprise le 11 janvier 1754.

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    Vers 1772
  • Auteur(es)
    Dessin de Jean-Louis Fesch
  • Description technique
    Décalque à la pierre noire, encre et gouache sur vélin, 10 x 12 cm
  • Provenance

    BnF, Bibliothèque-musée de l’Opéra, MUSEE 348 (1)

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm132201266c