Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Iwein

Adaptation de Chrétien de Troyes en allemand
Iwein
Le format de l'image est incompatible

En Allemagne, les écrivains ne plagient jamais leurs modèles français, à l’exemple de Wolfram von Eschenbach, qui écrit une version très particulière de l’histoire du Graal, Parzival. Tristan est adapté par Eilhart von Oberg (d’après Béroul) et Gottfried von Strassburg (d’après Thomas). Plus tard, les romans en prose seront aussi adaptés en allemand et en néerlandais. En Norvège, le roi Haakon fait traduire, au début du 13e siècle, les grands romans de Chrétien de Troyes et le Tristan de Thomas, assurant un succès durable à la littérature arthurienne dans toute la Scandinavie.

Mots-clés

  • Moyen Âge
  • Calligraphie
  • Dessin
  • Littérature
  • Europe
  • Enluminure et miniature
  • Illustration
  • Livre manuscrit

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    15e siècle
  • Description technique
    Manuscrit sur parchemin
  • Provenance

    BnF, Manuscrits, Allemand 115 fol. 147

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm118200198b