Découvrir, comprendre, créer, partager

Image

Centaurée, tubéreuse, jasmin de Virginie et safran bâtard en bas

Florilège de Nassau-Idstein
Centaurée, tubéreuse, jasmin de Virginie et safran bâtard en bas
Le format de l'image est incompatible

Jean de Nassau, collectionneur accompli, créa au milieu du 17e siècle un jardin où se mêlaient espèces végétales rares, grottes décorées de coquillages, fontaines et massifs de fleurs en forme de légumes et de fruits. Il voulut ensuite pérenniser le souvenir de ce jardin merveilleux et engagea pour ce faire le peintre strasbourgeois Johann Walter. C’est ainsi que le Florilège vit le jour. D’une remarquable qualité artistique, il contient trente planches de fleurs et de douze planches de fruits des plus originales.

Cette planche représente la variété américaine du Jasmin de Virginie à clochettes rouges (plus connus sous le nom de bignone) introduite en Europe à partir de 1640. Les autres plantes herbacées sont les centaurées sauvages (mauve), les colchiques et au centre, la jacinthe des Indes également du continent américain. Comme pour les nouvelles espèces animales, les Européens s’inspirent des noms courants qu’ils réemploient avec des compléments géographiques : Virginie dans le cas du jasmin ; indes (occidentales) pour la jacinthe.

Mots-clés

  • 17e siècle

© Bibliothèque nationale de France

  • Date
    1662
  • Lieu
    Strasbourg
  • Auteur(es)
    Johann Walter (1604-1677)
  • Description technique
    Gouache sur vélin, 43 x 30 cm
  • Provenance

    BnF, département des Estampes et de la photographie, JA-25 FOL, pl. 25 (RES)

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm5062005537