Découvrir, comprendre, créer, partager

Vidéo

L’explorateur est-il toujours un Européen ?

Lorsqu’on évoque le mot « explorateur », une image vient immédiatement : celle d’un homme, blanc de peau, dans la force de l’âge, qui s’enfonce, fusil dans une main et carte dans l’autre, à la découverte de terres inconnues. Et pourtant, ce mythe, soigneusement construit tout au long du 19e siècle, doit être nuancé. Porteurs, guides, interprètes, gardes et soldats entourent les explorateurs, les conseillent, leurs ouvrent la voie, leur apportent des connaissances. Certains sont même, à part entière, des découvreurs. Invisibilisés par une histoire longtemps centrée sur l’Europe, ils reviennent à la lumière dans les mots d’Olivier Loiseaux, conservateur général à la BnF et commissaire de l’exposition Visages de l’exploration (2022).

Mots-clés

  • 19e siècle
  • Géographie

© BnF - Éditions multimédias