Découvrir, comprendre, créer, partager

Vidéo

L'interrogatoire du Christ par Pilate

À une époque où les livres étaient rares et où l’ensemble de la société était structuré autour de la religion, les textes et illustrations des livres d’heures présentaient pour la noblesse une fonction culturelle et pédagogique. Ils pouvaient aussi servir aux enfants pour l’apprentissage de la lecture et l’initiation à l’histoire sainte. Certains comportaient d’ailleurs en fin de volume un alphabet, accompagné des prières les plus importantes. Tel n’est pas le cas du livre d’heures de Marguerite d’Orléans. Mais à travers cette page aux lettres éparpillées, une mère pouvait apprendre l’alphabet à ses enfants sous forme de jeu.

Mots-clés

  • 14e-15e siècles
  • Enluminure et art du livre
  • Alphabets et syllabaires
  • Marguerite d'Orléans
  • Art gothique
  • Paris

© BnF - Éditions multimédias