Découvrir, comprendre, créer, partager

Vidéo

Le poème figuré de Raban Maur

Rédigé en 810, le De laudibus sanctae crucis ou Louanges de la Sainte Croix est la première œuvre de Raban Maur : elle est très largement représentative de la culture carolingienne dans sa double aspiration à la lisibilité et à la beauté. Le poème figuré ici est un poème en vers rédigé en latin. Il constitue le vingt-huitième et dernier poème du recueil. L'ensemble de la page, qui constitue approximativement un carré, est quadrillé en carreaux réguliers contenant chacun une lettre, tandis que chaque ligne correspond à un vers. Au centre du poème se dresse la croix au pied de laquelle un moine en prière, qui n'est autre que Raban Maur lui-même, élève son offrande. À l'intérieur de ces deux figures, dans une autre écriture, se lisent de petits poèmes autonomes dont le texte s’insère toutefois dans le poème principal.

Mots-clés

  • 5e-10e siècles
  • Littérature
  • Enluminure et art du livre
  • Christianisme
  • Latin
  • Raban Maur
  • De laudibus sanctae crucis (Raban Maur)
  • Art carolingien
  • Calligramme

© BnF - Éditions multimédias