Découvrir, comprendre, créer, partager

Vidéo

Le roi et les arts

Défenseur des arts et de l'humanisme, François Ier laisse un héritage culturel impressionnant.

Bâtisseur de châteaux dont la beauté a frappé les esprits, il a rassemblé une collection d'œuvres d'art exceptionnelle, fait travailler les artistes de son temps et fondé la plus belle bibliothèque royale d'Europe du nord.

Pour François comme pour tous les princes de son temps, la magnificence d’un prince se mesure à l’importance des édifices qu’il fait construire. Les châteaux de Chambord, d’Amboise, de Blois, de Fontainebleau, de Villers-Cotterêts, ou les réaménagements du palais du Louvre, témoignent de cette ambition. À la fin de son règne, il aura ainsi construit ou remanié plus de onze châteaux.

Le roi soutient aussi de nombreux artistes, participant activement au grand mouvement européen de la Renaissance et de l’humanisme. Il collectionne toutes sortes d’œuvres d’art : manuscrits anciens, miniatures, tableaux, sculptures, objets d’art, médailles, tapisseries, pierres précieuses, curiosités. L’image d’un prince bibliophile et mécène de quelques lettrés courtisans se transforme en une figure de roi humaniste investi dans la défense générale des lettres et du français.

Mots-clés

  • 16e siècle
  • Peinture
  • Architecture
  • Littérature
  • Arts décoratifs
  • Enluminure et art du livre
  • François Ier
  • Renaissance et humanisme
  • France

© BnF - Éditions multimédias