Découvrir, comprendre, créer, partager

Personnalité

Molière

1622 - 1673
Nicolas Mignard, Molière dans le rôle de César pour La Mort de Pompée de Pierre Corneille, 1658
© Collection Comédie-Française
C'est une étrange entreprise que celle de faire rire les honnêtes gens.
La Critique de L'École des femmes, scène 6 (Dorante), 1663

Qui n’a jamais entendu parler de Molière ? Omniprésent dans les programmes scolaires, l’auteur des Précieuses ridicules, de l’Avare, du Malade imaginaire et de Dom Juan est probablement l’un des auteurs français les plus lus et reconnus en France et dans le monde... mais aussi l’un de ceux qui a fait le plus l’objet de légendes, de mythes et de réécritures.

Car il reste beaucoup d’ombres sur la vie de Molière. Né en 1622, fils d’un tapissier, bien introduit à la cour de Louis XIV, il s’impose tout d’abord comme un comédien, qui renouvelle le genre en s’inspirant de la commedia dell’arte. À la tête de la troupe parisienne de L’Illustre Théâtre, il part en tournée pendant 13 ans avant de s'installer à la capitale. C’est à partir des années 1660 qu’il est également reconnu comme un auteur comique de talent, parodiant les modes et les mœurs de ses contemporains et n’hésitant pas à provoquer, notamment dans Tartuffe ou Dom Juan. Prolifique en vers comme en prose, se tenant parfois sur un fil, mais allant rarement à l’encontre de son public, Molière se pose en modéré, se moquant des ridicules, condamnant les opiniâtres, à l’image du Misanthrope. S’alliant avec les grands musiciens de l’époque que sont Lully et Charpentier, il mêle également au spectacle théâtral danse et musique, et renouvelle continuellement les formes afin de créer un divertissement digne de la cour.

Lorsqu’il meurt à la suite d’une représentation du Malade imaginaire, en 1673, Molière accède rapidement au statut d’auteur classique. Pas toujours publiées de son vivant, ses pièces sont parfois expurgées, retravaillées, et nécessitent encore de nos jours un patient travail de recherche pour en restituer toute la saveur.

Mots-clés

  • 17e siècle
  • Comédie
  • Théâtre
  • Musique
  • Danse
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière
  • Marc-Antoine Charpentier
  • Jean-Baptiste Lully
  • Pierre Beauchamps

Pour aller plus loin